Envie de participer ?

Association Sportive CHOUZY / ONZAIN

12

avril 2021

Interview de Valentin Dupuy

Publié il y a 3 mois par Vincent BOUCLET

Peux-tu te présenter ?

 

Je m'appelle Valentin Dupuy, j'ai 29 ans.

J'habite à Chouzy Sur Cisse depuis maintenant 2 ans.

 Après avoir enchainé plusieurs boulots, plus différents les uns que les autres, je suis actuellement en train de créer ma propre société avec deux autres associés.

En ce qui concerne le football, je suis tombé dedans depuis tout petit et j'ai cumulé pendant plusieurs saisons des fonctions de joueurs et d'éducateurs.

Je suis titulaire du Brevet de moniteur de Football depuis 2015,

 

Peux-tu décrire ta carrière de joueur ? (Club, niveau, combien de temps, poste)

« Carrière » est un bien grand mot.

 J'ai commencé dans le club de Chaumont sur Loire à l'âge de 5 ans avant de rejoindre

Chouzy Onzain en entente sur les catégories de foot à 11.

J'ai malheureusement eu un problème cardiaque entre mes 13 ans et 17ans qui ne m'a pas permis de pratiquer le football comme je le souhaitais mais après une intervention chirurgicale j'ai pu à nouveau m'épanouir pleinement en tant que joueur.

A 17 ans je suis parti jouer à Chitenay Cellettes où j'ai pu évoluer par moment en promotion d'honneur.

J'ai connu avec ce club deux finales de coupe district mais malheureusement deux défaites contre….Chouzy Onzain !!!!

Mon expérience à Chitenay a duré 5 saisons remplies de très bons souvenirs.

Je suis revenu à Chouzy Onzain en 2013 parce que je suis devenu salarié du club en tant que responsable technique.

J'ai connu une montée avec la réserve en deuxième division et quelques maigres apparitions en équipe première surtout en tant que gardien de but...

Sans oublier ce coup de casque à Dammarie qui restera dans toutes les mémoires...

Habitant ensuite sur Blois, je suis parti jouer une saison à Villebarou, club avec lequel nous sommes montés en première division.

 Après une grosse blessure au genou j'ai décidé de mettre un terme à ma « carrière » !!!

J’ai majoritairement joué en départemental avec quelques saisons en régionales mais rien de fou et en ce qui concerne mon poste j'étais l'homme à tout faire;) avec une préférence sur un poste de milieu relayeur.

 

Et ta carrière d'entraîneur ? (Club, niveau, temps)

 

Mon parcours d'entraineur a été guidé par mon parcours de joueurs.

J'ai commencé à l'âge de 15 ans à m'occuper des jeunes à Chaumont sur Loire avant d'être responsable de catégorie U13 à Chouzy Onzain.

C'est à ce moment-là que j'ai eu le nez fin et que j'ai demandé à Adrien Lopez s’il voulait m'accompagner sur cette catégorie.

Notre collaboration a été très fructueuse et très enrichissante pour l'un comme pour l'autre.

En partant à Chitenay par la suite je suis resté sur la responsabilité des U13 où j'ai pu connaitre mes premières expériences régionales en tant qu'éducateur.

 Je me suis occupé pendant 4 ans des U13 DHR, 4 années durant lesquelles je me suis perfectionné au côté de Bertrand Pineau.

Ce fut une expérience très positive pour moi et c'est vraiment à ce moment-là que j'ai eu envie de perdurer dans ce rôle d'éducateur.

En 2013, L'ASCO recherchait un responsable technique pour un contrat de 3 ans.

J'ai donc postulé car j'étais en très bon terme avec les dirigeants et le président Phillipe Bellamy.

 Le club a donc fait le choix de me sélectionner pour occuper ce poste.

J'avais donc à ma charge les séances de pratiquement toutes les catégories jeunes plus la responsabilité des U13 et U19 DHR.

Ces trois années m'ont permis de passer mon Brevet de Moniteur de Football à Châteauroux et d'augmenter mes connaissances sur l'encadrement.

Cela m'a également permis de gouter au foot à 11.

Avec les U19 j'ai connu une descente en départementale la première année sur la dernière journée, une montée en régionale l'année suivante puis un maintien en régional sur la dernière saison.

J'ai adoré cette expérience du foot à 11 et j'ai vraiment pris le parti de continuer sur des catégories de foot à 11.

A la fin de mon contrat je suis parti à Villebarou où je me suis occupé des U17 départementaux,

Me voilà maintenant depuis 2018, après beaucoup d'échanges et mures réflexions, sur la catégorie sénior à l'ASCO avec Adrien Lopez.

 

Regrettes-tu d'avoir mis ta carrière de joueur de côté ?

 

Le rôle de joueur est attractif quand on est en pleines possessions de ses moyens.

Pour ma part j'ai fait le choix d'arrêter à cause d'une grosse blessure au genou et c'est tellement dur de revenir après des mois de convalescence et de rééducation.

Je pense qu'à partir du moment où si dès qu'on met un pied sur le terrain on a la peur de se blesser il faut arrêter.

Ca a été dur au début parce que la vie de groupe et de vestiaire manque énormément mais je pense avoir fait le bon choix parce qu'aujourd’hui je suis totalement épanouie dans mon rôle d'entraineur séniors.

 

Quelles étaient tes motivations pour devenir ce que tu es aujourd'hui ?

 

Je pense qu'il faut savoir se motiver soi-même mais que les autres nous motivent beaucoup dans ce que l'on veut devenir et faire.

La notion de partage est très importante à mes yeux.

J'ai toujours été quelqu'un qui aime donner de son temps aux autres.

 Je pense que c'est la base pour avancer dans la vie.

Nous apprenons tellement des autres et chaque expérience qu'elle soit bonne ou mauvaise est constructive pour la suite.

Je suis content de ce que je fais et de ce que je suis devenu mais je ne compte pas m'arrêter là ;

 

Quel est ton niveau préféré en tant qu'éducateur ? 

 

Si la question concerne le niveau de pratique je vais y répondre juste après maintenant si elle concerne la catégorie je préfère m'occuper actuellement du foot à 11.

Mais le foot à 8 ou même à 5 est très enrichissant pour les jeunes éducateurs.

Je me suis forgé et j'ai beaucoup appris avec le foot à 8 et un retour plus tard sur ces catégories ne me déplairait pas.

Concernant le niveau de pratique, il est évident que plus le niveau est élevé plus vous devez faire face à des exigences élevées.

Maintenant je pense que si vous êtes capable de mettre en place avec votre groupe un niveau d'exigence et à instaurer un état d'esprit de compétiteur vous pouvez prendre plaisir à n'importe quel niveau.

Les joueurs ont un rôle important dans le projet que vous mettez en place parce que ce sont les principaux acteurs, mais là où est la complexité c'est de transmettre vos idées et vos valeurs à vos joueurs.

A partir du moment où vous partagez avec vos joueurs des idées et des valeurs communes vous avez la capacité de travailler plus sereinement.

Et tout ça vous pouvez le faire de la quatrième division jusqu'au monde pro.

C'est pour ça que je n’ai pas forcément de niveau préféré, mon but étant d'arriver à constituer un groupe qui vit bien et qui sait pourquoi il vient jouer au foot.

 

Quel est ton rôle au sein du club ?

 

Je suis responsable depuis 3 saisons maintenant du groupe sénior avec Adrien Lopez.

La première saison j'évoluais en tant qu'adjoint sur l'équipe première avec Adrien

et depuis deux saisons je suis sur la responsabilité de l'équipe réserve qui évolue maintenant en deuxième division.

Nous sommes avant tout responsable séniors, mais nous essayons aussi, quand nous le pouvons, d'aller voir des matchs de jeunes car il nous semble important de créer ce lien entre les catégories jeunes et la catégorie séniors.

Il est évident que je suis aussi dirigeant donc j'essaye de me rendre disponible dès que le club à besoin sur les manifestations sportives ou extra sportives.

 

Combien de temps consacres-tu à l'ASCO et au football par semaine ?

 

Pour s'investir en tant que dirigeant et responsable de catégorie il ne faut pas compter son temps.

En tout cas nous passons avec Adrien, Yoan et Sébastien beaucoup de temps à préparer et mener les séances, préparer les équipes le Week-end, gérer la partie communication avec les joueurs qui est loin d’être la plus simple.

Sans oublier, même si la situation sanitaire ne nous le permet pas actuellement, le temps que nous passons après les entrainements et les matchs autour de notre équipe buvette !!

 

Pourquoi l'ASCO ?

 

L'ASCO est le club dans lequel j'ai passé le plus de temps.

 J'ai la plupart de mes amis dans ce club, mon frère joue également ici en séniors et j'ai tissé des liens assez forts avec Gilles Leroux président actuel et Phillipe Bellamy ex-président.

De plus on s'est toujours dis avec Adrien qu'on retravaillerait ensemble un jour.

Donc quand l'occasion s'est présentée je n'ai pas hésité une seconde.

Sans oublier Thierry Bonnet qui a dû partir du club et de la région il y a quelques années pour des raisons personnelles.

Thierry a été un dirigeant exemplaire sur les séniors et m'a pris sous son aile, nous avons une relation très fusionnelle et il nous a soutenu Adrien et moi dès que nous avons eu l'idée et l'opportunité de reprendre les séniors

 

 

Comment te vois-tu au sein du club dans 5 ans ?

 

 

Dans 5 ans c'est très loin je ne sais pas où j'en serai au sein du club.

J'ai des ambitions professionnelles qui vont surement m’empêcher à court ou long terme d'occuper des fonctions similaires à celles que j'occupe actuellement.

En tout cas peu importe si je serai encore au club l'année prochaine ou dans cinq ans, le plus important c'est que le club continue de grandir, gardes la même dynamique et que les joueurs notamment séniors comprennent qu'ils ont un rôle important dans la pérennité du club.

En espérant également que le club arrive à acquérir rapidement ce terrain synthétique qui permettrait d'offrir des conditions de pratiques plus favorables aux licenciés.

Commentaires